Chevaliers de Colomb de St-Eustache

conseil 1813

www.chevaliersdecolomb1813.com

 
Menu

Mot du Grand Chevalier

Chevaliers Suprêmes

Notre Ville

 

Historique de notre conseil

 

Notre Mission

 

Le Câble

 

Primeur

 

Photo

 

Anniversaires

 

Activités à venir

 

Rions un peu

 

Petites Annonces

 

Nos Commentaires

 

Commanditaires

 

Location de salle

 

Nous Contacter

 

Divertissement

 

Liens

 

 

Les murs ont des oreilles

Avril 2007

 

RIONS UN PEU - LES MURS ONT DES OREILLES – RIONS UN PEU
 

Est-ce que vous êtes au courant depuis un certain temps, notre trésorier est à la diète. Et bien oui, depuis un certain temps, notre ami Yvon ne mange plus de la pizza et même il refuse les avances de son copain de bureau lorsque ce dernier lui offre des biscuits. Je ne sais pas s’il en mange en cachette quand Pierre Beaudoin va prendre sa pause cigarette car il me semble qu’il n’a pas perdu une livre depuis.

Notre secrétaire archiviste, Yvon Allard, est tellement minutieux lorsqu’il prend les notes des assemblées qu’il entend des voix dirent des choses, comme cabane à sucre, mais personne dans l’assemblée n’a entendu ces mots. Est-ce parce qu’il aurait aimé aller y manger? Pourtant, Mado, sa gentille épouse, l’avait invité à y aller avec son groupe d’âge d’or. Mais Yvon, la journée venue s’est trouvé une autre activité. Il est allé faire un tour de machine à Toronto. Selon mes informateurs, il aurait aimé mieux aller avec Mado car le voyage a été trop vite, à son goût.

L’assemblée de régis du mois de mars a été très rapide. Elle s’est tenue en un temps record. Des mauvaises langues ont dit que c’était dû au fait que le député grand chevalier, Jean-Luc Filiatrault, n’y était pas!!

Si vous avez des rénovations à faire, prière de ne pas contacter notre frère Jean-Pierre Lefebvre, du moins pour un moment. Apparemment, sa nouvelle scie ne va pas très bien. Au lieu de couper du bois, elle coupe des doigts. Heureusement pour Jean-Pierre et pour nous, que la lame n’était pas sortie au maximum et qu’il a eu un bon chirurgien, qui a pu réparer le tout. Tous tes frères te souhaitent une bonne convalescence et que tu n’en garde pas des séquelles.

En terminant, si vous avez des anecdotes ou des faits cocasses que vous aimeriez rapporter dans votre journal LE CABLE, vous pouvez nous les faire parvenir, via internet, par courrier postale ou bien nous laisser un message dans la boîte vocale du conseil. Il nous fera plaisir de vous publier.
Décembre 2006
 
HALLOWAEEN   DÉJEUNER DE NOVEMBRE

Y parait que :

Le pirate au crochet s’est retrouvé avec un moignon car selon mes espions, il avait perdu son p’tit bout de métal ! Est-ce à cause de l’âge de ce pirate ou la …, ou bien parce qu’il a rendu un autre pirate jaloux de ce souvenir de bataille? En té ka, ce fameux crochet fut retrouvé et ce, après avoir remué tous les océans. ÇA BRASSAIT EN TA … Le pirate crochet était très fier de sa trouvaille car il l’a cherché pendant un bon bout de temps et en avait presque la larme à l’œil.

Raymond et Florianne Ladouceur ont dû partir plus tôt car ils devaient aller coucher leur p’tit dernier, André.

Je ne sais pas pourquoi, mais la conseillère Nicole Carignan Lefebvre a dû monter les marches de l’escalier de reculons! Ne pouvait-elle pas le faire comme les autres? Et à cause de quoi? Lorsque vous la verrez, demandez-le lui!

Nous avons même aperçu sur cette piste de danse, un curé (pas de cheveux sur la tête) qui au début de la soirée, bénissait les gens et leur récitait le chapelet mais qui se démenait comme un diable à la fin.

Y avait un clown avec un p’tit chapeau et une grosse cravate, lui y tenait pas en place! La piste de danse était trop p’tite pour lui, y steppait partout!!!!

Si quelqu’un a perdu un p’tit bout de rubber, prière de voir Francine elle l’a trouvé!

Et toujours selon mes sources, des personnes se sont même réveillées durant la nuit afin de s’imaginer ce que d’autres personnes pourraient bien porter pour cette grande soirée. Y’en a qui ont vu juste, d’autres pas.

Le lendemain matin, Marcel Beauchesne était en pleurs !!! Lorsque vous le verrez, demandez lui, pourquoi?

 

 

Selon ce que j’ai entendu dire, Yvon Brosseau s’est fait damé le pion par sa femme Hélène lors du déjeuner du mois de novembre. Attention Yvon, elle va te remplacer pour vendre les billets colombiens, si ça continue.

Toujours par le ricochet des murs de la salle, Jacques Legault, à ce même déjeuner, a battu le record de Léon Tremblay et a placé la barre à 420 personnes. Donc, Kevin et Léon, à vous de faire comme Jacques, sortez le fouet!!

Y parait qu’ils ont dû être 3 pour faire les toasts. Est-ce parce qu’ils n’étaient pas assez vite ou trop vieux ou que ça parlait trop???

Je ne sais pas qui, à ce déjeuner, mettait toujours les mêmes chaudrons à laver? Le GC Jean-Claude en avait les doigts tous ratatinés!!!

Y parait que : Jacques et Yves étaient dans tous leurs états car ils ont manqué de stocks!

À NE PAS IMITER - Y FAUT BIEN EN RIRE

Ne demandez pas à Yvon Allard comment corder du bois, ça pourrait tomber sur vous et vous blesser!!! Cré Yvon!!!

Si vous avez besoin de vous faire faire des clefs, demandez à Luc Martineau, il est devenu un expert dans les clefs. Il ne les perd pas, il les laisse dans son camion. Comme ça, il est certain de ne pas les perdre. Sa femme en avait un double mais, elle les avait perdues lorsque Luc en a eu besoin. Après quelques jours elle les a retrouvées mais trop tard. Cré vous autres!!!

Apparemment, Luc Lemieux a serré son SMART pour l’hiver car il a peur que la souffleuse le mange durant une tempête.

En parlant de Luc Lemieux, si vous avez de la couture à faire, demandez-lui, il est un expert du moins chez les scouts.

 Charles-Émile pense se partir une carrière. Selon mes informations, il cultive les pierres (aux reins).